ALLEMAGNE | UNE CROISSANCE STABLE POUR LE GROUPE BMG

Avec une hausse de son chiffre d’affaires de 2,1%, le groupe Bertelsmann atteint le palier des 8 milliards d’euros et enregistre au premier semestre un résultat opérationnel de plus de 500 millions d’euros. Sa filiale BMG a elle augmenté son chiffre d’affaires de 28% pour atteindre les 233 millions d’euros au premier semestre 2017. Au premier semestre 2016, son chiffre d’affaires représentait 182 millions d’euros.

Bertelsmann a stabilisé son EBITDA à 1,1 milliards d’euros (contre 1,11 milliards d’euros l’exercice précédent). En ce qui concerne son résultat consolidé, le groupe a enregistré une hausse sensible, passant de 482 millions d’euros (premier semestre 2016) à 502 millions d’euros.

« Bertelsmann peut se féliciter d’avoir effectué un premier semestre très positif », affirme le président directeur général Thomas Rabe. « Notre stratégie cohérente a porté ses fruits, comme le démontrent la hausse de notre chiffre d’affaires et de notre résultat consolidé ainsi que notre profil de croissance qui a été optimisé ».

BMG, la filiale musicale de Bertelsmann enregistre également une croissance stable et a, au premier semestre 2017, fait sa place sur le marché. Le secteur de l’édition musicale et du phonogramme ont particulièrement contribué à ce développement au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, mais également en Australie. L’EBITDA de BMG a atteint les 40 millions d’euros, en augmentation de 25% par rapport à la même période de l’année précédente, où l’entreprise atteignait les 32 millions d’euros.

Durant cette période, BMG a acquis le groupe BBR Music (BBRMG), qui est, selon les déclarations de l’entreprise, le plus gros rachat que BMG ait effectué depuis la création de l’entreprise en 2008. La BBRMG comprend les labels country Broken Bow Records, Stoney Creek Records, Wheelhouse Records et Red Bow Records, ainsi que l’éditeur musical Magic Mustang Music, qui représente entre autres Jason Aldean et Dustin Lynch.

En outre, grâce à de nombreux contrats avec des artistes internationaux, BMG a su renforcer son carnet d’adresses dans le domaine phonographique. Dans le secteur de l’édition, BMG a notamment renouvelé ses accords avec la compositrice Hillary Lindsey et le producteur DJ Khaled.

0