MONDE | FACEBOOK À L’ASSAUT DES LABELS

D’après les informations du média américain Bloomberg, Facebook se préparerait à offrir plusieurs centaines de millions de dollars à des labels et à des maisons de disques afin d’acquérir les droits d’exploitation des musiques utilisées par ses membres. La négociation serait en cours depuis plusieurs mois. Après avoir promis d’élaborer un système qui identifie et marque les musiques illégales, son processus d’installation pourrait être finalement trop long pour Facebook – au moins deux ans. C’est pourquoi la société californienne souhaite rapidement conclure un accord, qui servirait à calmer la frustration aussi bien de ses utilisateurs privés de vidéos, que de ses partenaires qui hébergent des vidéos illégales, ou encore de ses annonceurs, qui se préserveraient ainsi de quelques maux de têtes juridiques.

Dans une stratégie d’expansion de ses activités, les membres de Facebook seront également libres non seulement de télécharger des vidéos intégrant des morceaux sans craindre une sanction, mais ils pourront aussi profiter de sa nouvelle plateforme de streaming vidéo, Watch, qui accueillerait rapidement des productions originales – essentiellement des séries – financées par le géant du web. Facebook espère ainsi accroître de plusieurs milliards de dollars ses revenus publicitaires dans les années à venir, et défier par la même occasion le numéro un mondial de contenus et de revenus publicitaires liés à la vidéo sur internet, YouTube.

0

Pour plus d'informations : https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/facebook-veut-ajouter-de-la-musique-a-ses-videos-pour-concurrencer-youtube-749230.html