MONDE | LES REVENUS D’UNIVERSAL MUSIC EN NETTE HAUSSE EN 2017

Au cours des six premiers mois de 2017, Universal Music a enregistré une hausse de ses revenus de 15,6%. Les résultats opérationnels ont progressé de 47,8% et l’excédent brut d’exploitation a atteint 190,8 millions de dollars, soit une hausse 38,3% par rapport à la fin 2016.

Pendant la période, les ventes de musique digitale ont connu une hausse de 27,1%. Les téléchargements ont baissé de 10,3% mais le streaming a fait un bon de 47,3%. Sur l’ensemble du marché, le streaming représente aujourd’hui 45% des revenus, la vente physique 22,6% et les téléchargements 16,5%.

À l’échelle du monde, l’Amérique du Nord compte aujourd’hui pour 47,8% du marché des musiques enregistrées (43,8% à la même période l’année dernière). L’Europe est passée à 31,5% suivie de l’Asie (13%) et de l’Amérique latine (3,5%).

Parmi les bestsellers de l’année, UMG a connu ses plus gros succès avec les albums de Drake et de Kendrick Lamar, la réédition anniversaire de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles et les bandes originales de La La Land et Moana.

Pour les chansons, c’est Luis Fonsi Despacito (avec Daddy Yankee et Justin Bieber) qui prend la tête du classement. Il s’agit de la chanson la plus streamée de l’histoire avec plus de 5 milliards de clics.

0

Pour plus d'informations : https://www.billboard.com/articles/business/7949840/universal-music-revenue-q2-earnings-2017-streaming?utm_source=Sailthru&utm_medium=email&utm_campaign=Record%20Labels%20Update&utm_term=biz_recordlabel