UK | L’EXPORT DE LA MUSIQUE BRITANNIQUE S’ENVOLE EN 2016

Dans le cadre de son assemblée générale, la BPI (British Recorded Music Industry) a annoncé que l’export de la musique britannique enregistrée a connu son augmentation la plus importante depuis le début du siècle et a permis aux artistes et aux labels britanniques de gagner plus de 4,4 milliards de livres depuis 2000. Le bilan de la BPI indique ainsi que les revenus concernant la musique enregistrée britannique à l’étranger ont augmenté de plus de 11 % l’année dernière, passant ainsi de 328,2 (2015) à 364,6 millions de livres (2016). C’est la plus grosse progression jamais enregistrée et cela représente une hausse de plus de 70 % depuis 2010.

Cette croissance révèle l’attrait durable et global pour la musique britannique qui compte pour un album sur huit acheté dans le monde en 2016. Le Royaume-Uni confirme ainsi sa position de plus grand exportateur mondial de musique enregistrée derrière les Etats-Unis. C’est en Amérique du Nord et en Europe que l’export de la musique britannique est le plus important mais la BPI souhaite désormais axer son développement vers de nouveaux marchés en Asie et en Amérique du Sud.

0