ALLEMAGNE | UN PREMIER SEMESTRE POSITIF POUR LA DEAG

« Un redressement réussi », c’est ainsi que qualifie Peter Schwenkow, président de la DEAG, principal organisateur de concerts et d’événements musicaux en Allemagne, les bons résultats du premier semestre. Après deux années de résultats négatifs, le chiffre d’affaires connait une hausse de 14,4% au premier semestre 2017 et atteint 90,2 millions d’euros contre 78,9 millions l’année passée à la même période. À noter qu’à périmètre comparable, c’est-à-dire en excluant les résultats 2016 du producteur Manfred Hertlein Veranstaltungsgesellschaft (10,9 millions d’euros), la croissance est de 33%.

Une progression de 80% est par ailleurs à observer pour le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2017 par rapport à 2016. Cette croissance des revenus a un impact sur la rentabilité ajoute le directeur, qui affirme que « la DEAG est de retour sur la bonne voie ».

Au cours d’un entretien avec MusikWoche, le président de la DEAG souligne sa satisfaction d’enregistrer une croissance dans toutes les branches de la société (filiale de billetterie My Ticket, activités à l’étranger et divertissement familial). Le succès des événements, notamment les spectacles  « Disney on Ice » et « Tini (Violetta) »  ou encore les concerts de Ludovico Einaudi et d’Ed Sheeran, ont contribué aux bons résultats de la DEAG. Schwenkow souligne que le deuxième semestre 2017 devrait profiter d’un agenda fourni, avec de nombreux événements à fortes marges. Il cite notamment le concert des Rolling Stones à guichets fermés, pour lequel la DEAG et CTS Eventim ont associé leurs forces.

Concernant 2018, la DEAG reste optimiste : les préventes sont prometteuses et la reprise de l’organisateur britannique Flying Music group est de bon augure. Le Royaume-Uni étant leur deuxième marché, ce rachat pourrait représenter une source de croissance déterminante.

0