BRÉSIL | UNE NOUVELLE ÈRE POUR LE CLIP VIDEO

Après un relatif temps d’arrêt entre l’âge d’or de MTV et le boom des plateformes numériques, le succès des clips vidéos est de retour au Brésil. A l’instar de la majorité des pays dans le monde, l’industrie musicale brésilienne a vu Internet rendre le CD obsolète. En parallèle, la migration de la consommation musicale s’est effectuée vers des plateformes de vidéos en ligne comme Youtube, et, si l’enregistrement a perdu de sa valeur, le clip a regagné un certain attrait.

En effet, au cours des dernières années, les artistes les plus populaires du pays ont publié plus de clips vidéos que d’albums, principalement dans les genres funk et sertanejo. L’artiste brésilienne Anitta, par exemple, compte 4 albums pour 31 vidéos. En janvier, Marília Mendonça a publié trois clips simultanément, tandis que le duo Simone & Simaria détient le record du clip brésilien le plus regardé dans l’histoire de YouTube, avec « Loka », qui comptabilise plus de 460 millions de vues.

Le lancement de Vevo en 2012 au Brésil a favorisé ce succès. En 2016, Spotify Brésil a également diffusé son premier contenu vidéo et développe actuellement un accès aux clips vidéos sur sa plateforme.

0

Pour plus d'informations : http://www.otempo.com.br/divers%C3%A3o/magazine/uma-nova-era-para-o-videoclipe-no-brasil-1.1523670