USA | UN PRODUCTEUR ET UN LABEL FRANÇAIS EN HAUT DES CHARTS AMÉRICAINS

Cette semaine, Henri Belolo et Scorpio Music font la une des journaux américains. L’objet : « Comment le fondateur du label indépendant français Scorpio Music est parvenu à produire deux tubes à quarante années d’écart, YMCA et Mi Gente ».

Dans les années 1970, nous raconte l’article de Billboard, Henri Belolo et Jacques Morali déambulent dans les rues de Greenwich Village à Manhattan. Ils observent le quartier et ils ont une idée : « Nous avons rencontré plusieurs personnages dans les bars et nous avons eu envie de créer un groupe qui représenterait les différents personnages de la masculinité américaine. Comme nous avions eu l’idée à Greenwich Village, nous avons décidé d’appeler le groupe Village People ». Le groupe signe un succès immédiat, « Y.M.C.A », et prend la deuxième place des charts 1979. L’enregistrement fut financé par le deuxième label de Belolo Can’t Stop Productions inc.

Quatre décennies plus tard, à l’âge de 80 ans, Belolo compte un nouveau succès planétaire à son palmarès, « Mi Gente » de J. Balvin et Willy William paru chez Scorpio Music et Universal Music Latin/Republic. Le label est maintenant dirigé par son fils Anthony. Celui-ci se souvient de la première fois qu’il a écouté « Mi Gente » : « Je savais que ce serait gros, mais je n’imaginais pas que le succès serait aussi important. En général, j’essaie d’avoir des attentes raisonnables ! ». « Mi Gente » est une production française avec un chanteur colombien et un DJ français.

0

Pour plus d'informations : http://www.billboard.com/articles/business/7973994/french-label-scorpio-music-global-hits-four-decades-ymca-mi-gente?utm_source=Sailthru&utm_medium=email&utm_campaign=Record%20Labels%20Update&utm_term=biz_recordlabel