MEXIQUE | BILLBOARD VANTE LES MÉRITES DU MARCHÉ MEXICAIN

La semaine dernière, Billboard a organisé une nouvelle édition de sa Touring Conference. Parmi les thèmes évoqués, une mutation a été au cœur des débats : le Mexique et Mexico City sont désormais des enjeux majeurs pour le marché de la musique et du Streaming en particulier.

Le dernier rapport IFPI place le Mexique à la quinzième place du marché mondial de la musique enregistrée, et à la quatorzième pour le digital, avec une hausse de 23,6% des revenus du Streaming en 2016. Le pays représente le troisième marché mondial en volume de streams derrière les Etats-Unis et la Grande Bretagne. Spotify est à la tête de 64% de ce marché. Pour des artistes comme Adele, Dua Lipa, Radiohead, Shania Twain et Metallica, la ville de Mexico est à la première place du marché Spotify.

Si les chiffres indiqués par les rapports ne représentent que 1,7% des revenus des Etats-Unis pendant la même période, leur progression reste suffisamment impressionnante pour attirer l’attention des investisseurs. « Nous croyons possible », a indiqué Will Page, le directeur économique de Spotify, « que le Mexique et le Brésil dépassent bientôt en nombre d’utilisateurs la Grande Bretagne et l’Allemagne”.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce boom mexicain. Il y a d’abord une explication démographique. Avec 21 millions d’habitants, la ville de Mexico dépasse largement les populations de New York, Los Angeles ou Londres. Le développement dans le pays d’un marché de la téléphonie à bas coût est une autre explication. Spotify a su mettre en place au Mexique de nombreux partenariats avec des opérateurs locaux assurant en grande partie son succès.

0